Conseils pratiques d’un avocat SAAQ CNESST IVAC RRQ

De nos années de pratique, voici quelques recommandations de base:

conseil avocat saaq

  • Il est préférable de consulter un avocat rapidement.
    Un conseil opportun va permettre d’éviter un litige long et coûteux.
    Consulter un avocat c’est se donner les clefs pour accéder aux  droits contenus dans les différentes Lois et Règlements.
    À titre d’exemple, si vous avez besoin d’aide à la maison, un règlement détermine les montants admissibles.
  • Les délais pour contester une décision dans les dossiers de la SAAQ, de la CNESST (ex CSST), de l’IVAC et de la RRQ sont très courts. Soyez vigilant. Il faut les respecter.
  • À la suite d’une expertise médicale, plusieurs décisions vont être rendues. Il faut contester toutes celles qui vous semblent injustes.
  • Les dossiers d’accident d’automobile, d’accident du travail, de victime d’un acte criminel et d’invalidité sont à caractère médical. Le règlement des litiges  nécessite souvent l’évaluation de médecins.
    L’avocat a pour rôle d’analyser votre dossier et d’établir les éléments de preuve nécessaires pour que vous obteniez la reconnaissance de vos droits.
    Votre avocat devra vous faire  les meilleures recommandations concernant les expertises  les plus appropriées.
  •  Que ce soit sur un lien de causalité entre un problème médical et un accident, la durée des traitements, les atteintes permanentes, les limitations fonctionnelles et la capacité de travail ou l’invalidité, la preuve doit être faite préférablement par un ou des experts.
  • Dans les cas d’accident grave aux nombreuses séquelles (orthopédiques, neurologiques, cognitives, et psychologiques) il faudra, parfois, plus qu’une expertise.
  • En cas de décision favorable dans  les dossiers SAAQ,  il vous sera remboursé jusqu’à six cents dollars par expertise si vous obtenez gain de cause en révision.
  • Concernant les atteintes permanentes, il est important que toutes les lésions, physiques, psychologiques ainsi que les préjudices esthétiques, en lien avec l’accident, soient compensées.
  • Sachez qu’il est possible d’obtenir, gratuitement, une copie complète de votre dossier de la SAAQ, de la CNESST, de l’IVAC ou de la RRQ .

Ce texte ne constitue pas un avis juridique